Recommander Imprimer

Le service mobile d’urgence et de réanimation (S.M.U.R.)

Les équipes d’intervention du S.M.U.R. sont déclenchées pour toute situation médicale mettant en jeu le pronostic vital ou à risque d’aggravation potentielle.
L’équipe S.M.U.R. est composée :
  • d’un médecin urgentiste,
  • d’un infirmier formé aux soins d’urgence
  • d’un ambulancier S.M.U.R. ou d’un pilote hélico,
Ils interviennent auprès des patients, sur les lieux mêmes de survenue de la détresse, avec tout le matériel nécessaire pour la mise en place de soins d’urgence et de réanimation. L’intervention précoce de ces équipes en dehors de l’hôpital permet notamment la mise en route de traitements permettant de stabiliser l’état d’un patient et de limiter l’évolution d’une pathologie (exemple de l’infarctus ou de l’accident vasculaire cérébral).

Le S.M.U.R. de CHATEAUROUX dispose en permanence d’au moins trois équipes d’intervention, deux basées au centre hospitalier de CHATEAUROUX, d'une antenne basée au Centre hospitalier du BLANC et une antenne basée au centre hospitalier d'ISSOUDUN. Ces équipes interviennent soit avec des véhicules médicaux de liaison (5 V.M.L.) sur le département dont une de type 4 x 4, des ambulances de réanimation (3 A.R.) et un hélicoptère sanitaire basé sur l’hélistation du pavillon 5 (pavillon de l’urgence et de la réanimation).


Pour les interventions en zone rurale et éloignées de la base S.M.U.R, des médecins correspondants du S.A.M.U (M.C.S. 36), sont déclenchés simultanément au S.M.U.R. pour permettre une médicalisation précoce et débuter les traitements d’urgence en présence d’une détresse vitale.
Ces médecins sont des partenaires privilégiés du S.A.M.U., formés aux soins d’urgence par le C.E.S.U. (Centre d’enseignement des soins d’urgence) et équipés du matériel d’intervention. 35 M.C.S. sont opérationnels sur le département.

En 2015, le S.M.U.R. de CHATEAUROUX a réalisé 3 299 interventions dont :
  • 2 326 interventions de type primaire, interventions en dehors de l’hôpital auprès de patients victimes d’accidents ou de malaises
  • 973 interventions de type secondaire, interventions pour des patients déjà hospitalisés et transférés vers un autre établissement hospitalier disposant d’un plateau technique adapté à la pathologie, dans le cadre de filières de soins organisées.

L’hélicoptère sanitaire du S.A.M.U. 36 :

Implanté depuis mars 2003 sur l’hélistation en terrasse du pavillon 5, l’hélicoptère actuellement utilisé par le SAMU 36, est un appareil biturbine classe I de type "EUROCOPTER EC 135 P2", mis à disposition par la société INAER avec un équipage composé d'un pilote, d'un assistant de vol et un mécanicien pour assurer une disponibilité permanente.
L’implantation de cet hélicoptère a été rendue possible dans le cadre de la mise en place des filières de soins prévues dans le schéma régional d’organisation sanitaire (S.R.O.S.) qui prévoyait notamment l’ouverture d’une salle de cardiologie interventionnelle au centre hospitalier de BOURGES, pour les patients de l’Indre et du Cher. L’implantation au centre hospitalier de CHATEAUROUX de cet hélicoptère sanitaire permet de rapprocher les patients des deux départements du Berry des plateaux techniques spécialisés.
En 2015, l’hélicoptère sanitaire du S.A.M.U. a effectué 479 heures de vol correspondant à 596 missions réparties en 260 interventions de type primaire et 336 interventions de type secondaire.
"Get the Flash Player" "to see this gallery."

Centre hospitalier - 216 avenue de Verdun - 36 000 CHATEAUROUX - Téléphone : 02.54.29.60.00 - Contact

Mentions légales - Création Altaïsweb - Plan du site